Dans quoi investir ?

Les 6 investissements les plus rentables en 2018

[Mis à jour le 11 avril 2018]


Avec une offre de plus en plus riche mais aussi de plus en plus complexe, savoir quel placement choisir est parfois compliqué. Ainsi, nous sommes tous en constante recherche du placement idéal qui sera le plus rentable sans trop prendre de risque. Mais s’il existe certains placements plus intéressants que d’autres, il faut garder à l’esprit que l’intérêt d’un placement dépend également de la situation et des objectifs de chacun et qu’il n’y a donc pas un seul placement qui soit meilleur que tous les autres.

Pour vous aider, nous vous présentons les 6 placements que nous estimons les plus rentables en 2018.

 

  1. L’immobilier locatif

 

La pierre est l’un de vos investissements favoris et vous avez bien raison ! L’immobilier offre l’un des meilleurs ratios risques / rendements. C’est un actif qui a tendance à s’apprécier avec le temps et qui résiste assez bien en période d’instabilité financière. Ainsi, même s’il a été touché par la crise de 2008, l’immobilier a mieux résisté que la plupart des autres placements. Aussi, avec des taux de crédit toujours relativement bas, 2018 parait être le bon moment pour effectuer un investissement locatif.

Un investissement locatif peut porter sur différents types de biens : appartements, parkings, studios, murs de boutiques… Ainsi, pour une meilleure rentabilité, préférez l’investissement dans un parking ou dans des murs de boutiques en centre ville.

Cependant comme pour tout investissement, il existe des risques et il est donc important  de respecter les règles élémentaires pour réussir votre investissement locatif. N’oubliez pas non plus qu’il est possible d’investir en immobilier à l’étranger avec des rendements parfois plus intéressants qu’en France.

  1. L’assurance vie

 

L’assurance vie est un placement qui offre de nombreux avantages : se constituer un capital sur le long terme, préparer la transmission de son patrimoine ou encore investir sur des supports variés. C’est donc un placement qui peut s’adapter aux besoins et projets de chacun. L’assurance vie permet de répartir ses capitaux entre le fonds en euros à capital garanti, dont les intérêts sont acquis quoi qu’il arrive et les unités de compte, qui peuvent contenir des actions, des obligations, des SCPI, etc.

Malgré une baisse continue des rendements des fonds en euro ces dernières années, l’assurance vie reste un placement qui a beaucoup d’atouts : fiscalité avantageuse, offre variée de supports, exonération des droits de succession et des liquidités qui restent disponibles.

Il faut toutefois garder à l’esprit que malgré la possibilité de retrait à tout moment, la fiscalité devient réellement avantageuse après 8 ans. C’est donc un placement intéressant dans une optique de long terme.

  1. Le financement participatif

 

Le financement participatif (ou crowdfunding) est le nouveau venu dans les placements. Apparu il y a quelques années seulement, il consiste à associer, généralement via une plateforme web, plusieurs investisseurs intéressés par un même placement pour qu’ils investissent conjointement. Il permet ainsi de donner accès aux particuliers à des placements auxquels ils n’avaient pas ou peu accès auparavant.

Avec la multiplication des plateformes ces dernières années, l’offre est désormais assez variée. Ainsi, il est par exemple possible d’investir dans des startups auxquelles vous croyez, de prêter de l’argent à des PME (crowdlending). Certaines plateformes comme Immovesting se sont même spécialisées dans le financement participatif immobilier et proposent des placements offrant des rendements jusqu’à 12% par an.

Un des grands avantages du financement participatif est qu’il permet d’accéder à des placements intéressants avec de faibles sommes. De plus, dans certains cas, il est possible d’investir via votre PEA et bénéficier d’une fiscalité intéressante.

Vous devez cependant vous montrer prudent et bien étudier chaque projet dans lequel vous décidez d’investir. Nous vous conseillons de diversifier vos investissements dans le crowdfunding et de ne pas allouer une part trop importante de votre portefeuille à ces placements.

  1. La bourse

 

Même si la bourse a connu une hausse continue depuis 2012 et que les actions peuvent paraître « chères », il faut garder à l’esprit que les actions font partie des placements les plus rentables sur le long terme. Ainsi selon une étude de l’IEIF, les actions ont offert un taux annuel moyen de rentabilité de 12,2% sur les 30 dernières années.

Gros avantage : le marché des actions est un marché très liquide, ce qui vous permet de disposer de vos gains quand vous le souhaitez. Par ailleurs, vous pouvez profiter d’une fiscalité intéressante si vous achetez des actions par le biais d’un PEA ou d’un PEA-PME.

  1.  L’immobilier via les SCPI

 

Les SCPI sont des sociétés civiles de placement immobilier, elles gèrent un patrimoine immobilier locatif composé de bureaux, de commerces ou d’habitations.

Ce placement dans « la pierre papier » constitue un excellent moyen d’investir dans l’immobilier sans les contraintes traditionnelles de la gestion : vous déléguez ainsi la gestion à des professionnels. Avec des rendements de l’ordre de 4% à 5% par an en moyenne, c’est un placement peu volatile qui offre un bon compromis entre rentabilité, risque et investissement personnel.

Attention toutefois à être sélectif dans le choix des SCPI : toutes les SCPI ne se valent pas. Préférez celles gérées par des sociétés de gestion de premier plan et qui disposent d’un historique suffisant.

Pour en savoir plus sur les SCPI, on vous explique tout ici.

  1. L’or :

 

L’or a la réputation de protéger contre des crises auxquelles d’autres actifs sont exposés (inflation, récession économique…) et est ainsi devenu le placement « sécurité » par excellence.

Cependant, il faut garder à l’esprit que cette classe d’actifs a, par exemple, connu une décennie de stagnation jusqu’en 2005 ou encore entre 2012 et 2015,période pendant laquelle l’or a perdu plus de 30% de sa valeur !

L’or peut donc s’avérer plus volatile qu’on ne le pense mais c’est un actif qui peut avoir un intérêt dans une logique de diversification de portefeuille. Attention toutefois à ne pas y consacrer plus de 5% à 10% de son portefeuille.

 

Comme vous pouvez maintenant le constater, il n’existe pas un seul placement qui soit plus rentable que tous les autres. Il est nécessaire de faire le point sur votre situation personnelle pour retenir les placements qui peuvent s’avérer les plus judicieux pour vous.

 

Si cet article vous a plu, vous serez sûrement curieux de lire notre article sur le fonctionnement et la fiscalité du PEA.

 

Cet article vous a plu ?

Recevez gratuitement tous nos conseils et actualités sur l'investissement immobilier chaque semaine

Immovesting
Plateforme de crowfunding immobilier. Accédez à des opérations immobilières par le biais du crowdfunding.
Articles similaires
Fonctionnement et fiscalité du PEA
Immobilier en France : dans quelles villes investir ?