Dans quoi investir ? Investissement locatif

Investir dans un parking : tout ce que vous devez savoir

[Mis à jour le 4 avril 2018]


Vous l’ignorez peut-être, mais investir dans un parking dans le but de le louer peut s’avérer être un excellent placement immobilier. Souvent considéré comme un investissement immobilier de deuxième choix, l’investissement dans un parking dispose d’atouts considérables : demande soutenue dans les grandes villes, rentabilité attractive, grande flexibilité et prix d’entrée modéré. La plateforme d’investissement immobilier Immovesting 
vous explique tout.

 

Une demande soutenue dans les grandes villes

La demande de places de parking connaît une croissance soutenue dans les grandes villes sous l’effet de deux phénomènes :

  •  Il devient de plus en plus difficile de se garer dans les grandes villes. De plus en plus de places sont réservées aux livraisons aux ou personnes handicapées et de nouveaux services comme Autolib ou Velib, à Paris, contribuent également à faire diminuer le nombre de stationnements disponibles dans la rue.
  • Le coût du stationnement augmente de façon constante dans la plupart des villes. L’exemple de Paris illustre à lui seul cette envolée des coûts de stationnement : depuis janvier 2015, les tarifs de stationnement ont augmenté de plus de 100 % pour les résidents et la hausse a atteint près de 300% pour les tarifs visiteurs ! Ajoutez à cela la fin de la gratuité le samedi ou au mois d’août et vous avez un budget de stationnement qui peut être multiplié par 2 ou 3 du jour au lendemain.

Investir dans un parking : une gestion flexible

Contrairement aux biens résidentiels, la gestion d’un investissement dans un parking est souple. D’une part, les loyers des places de parking ne sont soumis à aucun dispositif d’encadrement des loyers comme les lois ALUR ou DUFLOT. Aucun risque donc de voir son rendement limité. D’autre part, il n’existe pas de durée de bail imposée pour la location d’un parking.
Enfin, peu de risques de devoir engager des frais pour entretenir votre place de parking : pas besoin de rénovation ni d’entretien particulier.

Investir dans un parking : des rendements très attractifs

Les rendements sont généralement situés dans une fourchette de 6 à 10% avant impôt sur le revenu et charges. Mais les charges d’un parking se limitent aux charges de copropriété et à la taxe foncière qui, étant proportionnelles à la surface, sont relativement faibles.
Le rendement d’un investissement dans un parking dépendra surtout du prix d’achat de la place de parking. Les prix peuvent en effet varier significativement selon l’emplacement, la taille ou encore la difficulté à se garer. Ainsi, dans Paris intra-muros, il faut compter un prix moyen de 28 000 euros avec des places pouvant atteindre jusqu’à 60 000 € dans le très chic 6ème arrondissement ! En province, les prix des stationnements oscillent entre 6 000 € et 25 000 €. Il faut donc faire attention à ne pas payer trop cher sa place : les prix pouvant varier du simple au quadruple, il faut vous demander si le loyer que vous en tirerez pourra varier dans les mêmes proportions.

Une fiscalité similaire aux investissements dans un logement

Côté fiscalité, les loyers perçus sont soumis au régime des revenus fonciers et sont donc taxés de la même façon que les revenus tirés de la location d’un studio ou d’un appartement. A noter que si l’ensemble de vos revenus locatifs est inférieur à 15 000 euros par an vos revenus fonciers sont soumis au régime du micro-foncier, c’est à dire qu’ils bénéficient d’un abattement de 30%. Plutôt intéressant donc…

Investir dans un parking: nos conseils pour choisir votre emplacement

Les places de parking souterraines, également appelées box, sont très recherchées et spécialement celles considérées comme étant sûres (gardiennage 24h/24 et caméra de surveillance). En effet, elles disposent de prix de location plus élevés et sont très prisées.
L’autre aspect à ne pas négliger est la demande de stationnement. Il faut privilégier les zones géographiques où la densité est forte et où les places de stationnements se font rares. De plus, la taille du parking joue énormément en raison du nombre grandissant de véhicules volumineux (SUV, berlines …) qui ont du mal à se garer. Les emplacements capables d’accepter de tels véhicules augmenteront le nombre de locataires potentiels.

 

Si cet article vous a plu, vous serez surement curieux de découvrir nos conseils pour un investissement locatif réussi

 

Cet article vous a plu ?

Recevez gratuitement tous nos conseils et actualités sur l'investissement immobilier chaque semaine

Immovesting
Plateforme de crowfunding immobilier. Accédez à des opérations immobilières par le biais du crowdfunding.
Articles similaires
Fonctionnement et fiscalité du PEA
12 conseils pour un investissement locatif réussi