Article

5 choses à vérifier avant d’investir dans un appartement

Acheter pour la première fois un appartement n’est pas une mince affaire, particulièrement en copropriété. Si l’aspect financier est important, il n’est pas le seul à prendre en compte. En effet, investir dans un bien situé dans un immeuble en copropriété implique de porter son attention sur certains détails, induits par la part de vie en communauté. Il s’agit aussi de vérifier un certain nombre de choses concernant l’appartement en lui-même pour être sûr de protéger son investissement. La plateforme d’investissement immobilier Immovesting vous livre ici une liste des 5 choses à vérifier avant d’investir dans un appartement.

 

1. Bien inspecter les parties communes de l’immeuble

Vivre en appartement, c’est accepter de vivre de façon très proche avec d’autres familles et de partager avec eux des parties communes nécessaires à la circulation à l’intérieur d’un immeuble (cage d’escalier, ascenseur, boîtes aux lettres, entrée, etc…). En ce sens, il est important que ces parties communes vous semblent en bon état et bien entretenues. N’hésitez pas, pour bien prendre le temps de faire cette vérification à arriver en avance, avant la visite par un agent immobilier. Cela vous laissera le temps de vous faire un avis général avec le quartier d’une part, en observant les axes routiers, les commerces proches, etc… Mais également de remarquer les nuisances existantes dans l’environnement proche de votre appartement (voie de chemin de fer, déchetterie). Si vous pouvez déjà rentrer dans l’immeuble, profitez-en pour repérer les parties communes. Enfin, au moment de la visite organisée par l’agent immobilier ou les habitants du logement eux-mêmes, demandez toujours à visiter la cave et le garage.

 

2. Procédez à un examen précis des pièces

Lors de la visite, une seconde étape importante de vérification a lieu au moment de votre entrée dans l’appartement. La première chose à faire à chaque fois que vous rentrez dans une pièce est de vérifier les murs et les plafonds, pour voir s’ils sont tachés notamment. En effet, des murs ou un plafond tâché sont souvent le résultat d’une ventilation mal entretenue ou d’infiltrations d’humidité pouvant venir de différents endroits dans l’immeuble. Faites fonctionner l’ensemble des appareils dits “sanitaires” de l’appartement en question : chasses d’eau, robinets, radiateurs… tout doit y passer ! Pensez enfin à vérifier l’état de l’installation électrique, pour savoir si des travaux de rénovation seront à prévoir.

 

3. Demandez le Diagnostic de Performance Énergétique du logement

Autre élément indispensable avant d’investir dans un appartement, faites vérifier son Diagnostic de Performances Energétiques (DPE) qui vous indiquera en partie si ce logement est bien isolé, ou s’il est particulièrement énergivore. De plus en fonction de la classification de l’appartement sur le DPE (une note de A à G, A étant la meilleure performance possible), et une simulation de consommation énergétique EDF. Ainsi vous aurez une idée du montant de votre facture énergétique à la fin du mois et des travaux énergétiques à envisager ou non.

 

 4. Prenez des renseignements sur les charges locatives partagées

S’il est désormais obligatoire, au regard de la loi Alur de 2014, de voir figurer les différentes charges et leur montant sur une annonce de vente, certains vendeurs l’oublient encore. Pensez donc, par exemple, à prendre des renseignements précis sur le montant de la part annuelle des charges courantes relatives au bien. Vous pouvez également demander à consulter les procès-verbaux des assemblées générales des trois dernières années, et vous faire ainsi une idée des problématiques rencontrées par les riverains.

 

5. Assurez-vous de la possibilité de faire des travaux

Vivre en copropriété dans un immeuble impose parfois des règles particulières qui diffèrent de celle d’une maison. Ainsi, dans le cadre d’une rénovation de votre intérieur, il est primordial de devoir respecter le règlement de la copropriété. Cela peut par exemple être de conserver l’uniformisation d’un revêtement au sol pour éviter des nuisances sonores. Vérifiez donc bien les différentes clauses du règlement de copropriété, pour savoir si vous aurez des facilités à engager des travaux ou non.

 

Conclusion

Si cette liste des 5 choses à vérifier avant d’investir dans un appartement n’est pas exhaustive et ne prend notamment pas en compte l’aspect purement financier, elle vous permettra de limiter certaines erreurs que les nouveaux propriétaires commettent encore trop souvent. Bonne recherche !

 

Si cet article vous a plu, vous serez sûrement curieux de lire notre article sur les raisons d’investir dans l’immobilier ancien.

 

Cet article vous a plu ?

Recevez gratuitement tous nos conseils et actualités sur l'investissement immobilier chaque semaine

Immovesting
Plateforme de crowfunding immobilier. Accédez à des opérations immobilières par le biais du crowdfunding.
Articles similaires
investissement immobilier ancien
Pourquoi investir dans l’immobilier ancien est un excellent placement ?
Investir dans un local commercial
Pourquoi investir dans un local commercial est un excellent placement ?